Interview James Togbe

with Pas de commentaire

James Togbe est originaire de Lomé au Togo où il a travaillé plusieurs années avec les enfants des rues dans un orphelinat. Il fait aujourd’hui des études d’éducateur spécialisé en Belgique et répond à quelques questions sur sa vision de l’enseignement.

  • Que peuvent apporter les outils numériques dans l’accès à l’éducation ? Favorisent-ils la qualité de l’enseignement ? 

L’outil numérique influence l’éducation aujourd’hui. Dans l’enseignement, ils permettent de faire des recherches appropriés, d’évoluer dans ses travaux. Mais paradoxalement cela rend paresseux car il existe cette facilité de trouver dans l’immédiat ce que l’on cherche sur internet. Donc l’élève ou l’étudiant ne s’investit plus trop dans sa tache…..

  • Qu’est-ce que vous auriez aimé avoir comme supports numérique pendant vos études ?

Un ordinateur portable me suffit largement pour avancer dans mes travaux

  • Que pensez-vous de cette affirmation : L’enseignement favorise un apprentissage par l’assimilation de savoirs plutôt que par le développement de la créativité et l’expérimentation.

Sur cette question je pense que cela dépend des différentes pédagogies utilisées. Les pédagogies dans lesquelles l’on met l’apprenant au centre de toute action, favorisent le développement cognitif et l’apprentissage de ce dernier. Exemple : la pédagogie active ou la pédagogie par projet

  • Que pensez-vous des examens ? Est-ce une véritable évaluation des compétences ou une méthode de tri/de sélection ?

Pour moi les examens restent des échelles d’évaluations de compétences qui permettent à chaque individu de se mesurer par rapport à son niveau et de se rendre compte de ses capacités en matière de savoir, de qualités, de compétences etc.……. En effet cela lui permet de se rendre compte de ses capacités et de pouvoir l’améliorer

  • L’enseignement favorise-t-il l’émergence de projets personnels ou la conformité au modèle existant ?

Je dirai les deux car d’une part l’enseignement permet de se cultiver et de développer ses propres connaissances ensuite d’autre part il permet d’acquérir de nouvelles connaissances qui complète et favorise notre développement cognitif.

  • Comment l’accès à l’information via internet va devoir changer la manière dont nous enseignons à l’université ? Puisque toute l’information est disponible en un seul clic, quels sont les compétences et les sujets qui devraient être abordés par les professeurs ?

L’internet a ses atouts mais également ses inconvénients. À mon humble avis et sur base des expériences vécues ici en Belgique l’internet rend paresseux certains professeurs qui fond du copier-coller ou d’autres qui n’ont plus de contenu dans leurs cours. Ils préfèrent renvoyer les étudiants à aller chercher les informations complémentaires sur internet. Ainsi cela empêchent la plus part de faire des recherches de terrain. Ils préfèrent plutôt faire des recherches sur internet pour préparer les cours.

Répondre